Designers

Le Bauhaus, célèbre  école de design allemande a eu une grande influence sur l'architecture moderne et les Arts et Métiers. Elle fut fondée en 1919 par l'architecte Walter Gropius à Weimar comme une fusion entre une académie d'arts et une école de métiers. Le Bauhaus fut basé sur les théories du designer anglais du 19ème siècle et le mouvement Arts et Métiers qui préconisait une adéquation entre les beaux arts et la logique industrielle. Il a également instauré le principe avant-gardiste que l'art et l'architecture modernes doivent être sensibles aux besoins et aux influences des pays industrialisés  et que les bons designs doivent combiner à la fois  normes esthétiques et technologie cohérente. Ainsi, des classes d'artisanat,  typographie, design industriel et commercial, sculpture, peinture ou architecture ont été mises en place. Le Style Bauhaus, plus tard également connu sous le nom de Style International, a été marqué par l'absence d'ornements et de fioritures et par l' harmonie entre le fonctionnel , l'art et la technique.

 

In En 1925,  le Bauhaus s'installe à Dessau dans un ensemble d'immeubles en verre et en béton  rectangulaires spécialement conçu par Gropius. A Dessau,  le style Bauhaus est devenu  encore plus strictement fonctionnel. D'autres architectes et artistes exceptionnels y sont passé comme le peintre suisse Paul Klee, le peintre russe Wassily Kandinsky, le peintre et designer hongrois László Moholy-Nagy (qui a fondé l'Institut de Design de Chicago selon les principes du Bauhaus), le peintre américain Lyonel Feininger, et le peintre allemand Oskar Schlemmer.

 

En 1930,  l'architecte Ludwig Mies van der Rohe prend la direction du Bauhaus et le déplace à Berlin en 1932. En 1933, quand l'école fut fermée par les Nazis, ses principes et son travail étaient connus dans le monde entier. Beaucoup de ses professeurs émigrèrent aux USA où les enseignements du Bauhaus finirent par dominer l'art et l'architecture pendant des décennies.

Harry Bertoia

Connu en tant que designer et sculpteur de meubles, Harry Bertoia est né à San Lorenzo, à Udine, en Italie. En 1928, il a commencé à prendre des cours de dessin en Italie avant d'immigrer au Canada d'abord, puis à Detroit en 1930. Il a reçu une bourse d'études de la "School of the Detroit Society of Arts and Crafts" en 1936 et un an plus tard a reçu une bourse d'enseignement de la "Cranbrook Academy of Art de Bloomfield Hills", Michigan. Là, il a enseigné la métallurgie de 1937 à 1942 puis le graphisme pendant un an. En 1943, Bertoia a déménagé à Los Angeles pour travailler en tant que designer de meubles. Il a également pris des cours de soudure à Santa Monica City College et en 1947 il créé ses premières sculptures soudées. Pendant cette période, Bertoia est devenu un citoyen américain. Son employeur, Knoll Associates, présente la collection de meubles Bertoia en 1952. L'année suivante, il reçoit sa première commande pour une sculpture de grande envergure pour le Centre technique de General Motors à Warren, au Michigan. Par la suite Bertoia démissionne de Knoll Associates, pour se concentrer à sa sculpture. Son travail lui a valu d'être mandaté par the Massachussetts Institute of Technology Chapel, the Lambert Airport à St. Louis, the Dulles International Airport à Washington, D.C., et la Federal Reserve Bank à Richmond, Virginia. Au début des années 1940, Bertoia est largement exposé. Parmi ses nombreuses récompenses, la médaille d'or donnée par l'Architectural League de New York (1955-1956), la Médaille des Beaux-Arts de l'Association de la Pennsylvanie de l'American Institute of Architects (1963), et un doctorat honorifique de l'Université Lehigh, à Bethléem, Pennsylvanie.

Marcel Breuer

Marcel Breuer est né en Hongrie et a travaillé dans un cabinet d'architecture viennoise, avant d'étudier à l'école du Bauhaus à Weimar. Après son examen final, il est devenu chef de l'atelier de meubles et il a conservé cette position lorsque le Bauhaus a été déplacé à Dessau . Il est ensuite allé à Berlin, où il ouvre son propre studio d'architecture. En 1935, il s'est d'abord installé à Londres, où il a fondé un cabinet d'architectes avec l'architecte F.R.S Yorke et a ensuite travaillé comme chef du département design chez Isokon. En 1937, il émigre aux États-Unis et devient professeur à l'École de Design de l'Université Harvard. Avec Walter Gropius en 1937, il ouvre un cabinet d'architecture à Cambridge, où tous deux ont travaillé jusqu'en 194. Il fonde en 1946 à New York - Marcel Breuer & Associates, qu'il a dirigé jusqu'à sa retraite en 1976.

Edouard-Wilfrid Buquet

À 16h29 le 9 Février, 1927 Edouard-Wilfrid Buquet dépose son brevet pour des parties de cette lampe, en particulier les articulations, au ministère du Commerce et de l'Industrie à Paris. Différentes versions ont été produites jusqu'en 1940. Bien que nous ne savons que très peu de choses au sujet de Buquet, nous savons qu'il a imaginé lui-même cette lampe, et probablement qu'il l'a conçu. Nous avons dû modifier certains détails pour des raisons techniques. Toutes les pièces doivent être faites à la main.

Pierre Chareau

L'architecte et designer français Pierre Chareau a atteint la notoriété par le travail qu'il exposa au Salon dAutomne et à la Société des Artistes Décorateurs après la Première Guerre Mondiale. Il a contribué à l'étude de l'Ambassade Française à l'Université Paris en 1925 et a ensuite partagé son temps entre la conception de meubles et d'œuvres architecturales, y compris le Golf Club de Beauvallon (1927), l'intérieur du Grand Hôtel de Tours (1929) et sa Maison de Verre (1928-1931), appelé ainsi en raison d'une utilisation innovante des carreaux de verre sur l'extérieur. Il a été membre de l'Union des Artistes Modernes DES depuis sa création en 1930. Ses créations de chaises du début des années 1920 montrent une préférence pour des formes dépouillées, amples et arrondies, exécutées dans des bois polis - acajou, noyer, chêne, frêne ou d'érable - avec un capitonnage riche. Plus tard dans la décennie, il a commencé à expérimenter le mobilier avec cadre métallique pour des établissements publics comme les bars, les hôtels et les clubs. Ses créations de chaises, tabourets, tables et armoires en bois et métal lui valurent beaucoup d'éloges dans les publications contemporaines pour leur approche fonctionnelle et la combinaison d'élégance et d'ingéniosité technique.

Le Corbusier

Charles-Édouard Jeanneret-Gris, né le 6 octobre 1887 à La Chaux-de-Fonds, dans le canton de Neuchâtel, et mort le 27 août 1965 à Roquebrune-Cap-Martin, plus connu sous le pseudonyme de Le Corbusier, est un architecte, urbaniste, décorateur, peintre et homme de lettres, suisse de naissance et naturalisé français en 19301. C'est l'un des principaux représentants du mouvement moderne avec, entre autres, Ludwig Mies van der Rohe, Walter Gropius, Alvar Aalto et Theo van Doesburg. Le Mouvement moderne, l’Architecture moderne, parfois également dit Modernisme, est un courant de l’architecture apparu dans la première moitié du xxe siècle avec le mouvement du Bauhaus, caractérisé par un retour au décor minimal et aux lignes géométriques pures, une tendance à la subordination de la forme au prédicat fonctionnel et un exergue de la rationalité, grâce notamment au déploiement de techniques et de matériaux nouveaux. Parmi ses protagonistes majeurs sont les architectes Walter Gropius, Adolf Loos, Auguste Perret, Ludwig Mies van der Rohe, Oscar Niemeyer et Le Corbusier. Ce mouvement influença durablement la pensée architecturale et l’ensemble du siècle. Les critères censés le définir comme style restent en partie sujets à débat, chez ses détracteurs comme chez ses laudateurs.Charles-Édouard Jeanneret-Gris, né le 6 octobre 1887 à La Chaux-de-Fonds, dans le canton de Neuchâtel, et mort le 27 août 1965 à Roquebrune-Cap-Martin, plus connu sous le pseudonyme de Le Corbusier, est un architecte, urbaniste, décorateur, peintre et homme de lettres, suisse de naissance et naturalisé français en 19301. C'est l'un des principaux représentants du mouvement moderne avec, entre autres, Ludwig Mies van der Rohe, Walter Gropius, Alvar Aalto et Theo van Doesburg. Le Mouvement moderne, l’Architecture moderne, parfois également dit Modernisme, est un courant de l’architecture apparu dans la première moitié du xxe siècle avec le mouvement du Bauhaus, caractérisé par un retour au décor minimal et aux lignes géométriques pures, une tendance à la subordination de la forme au prédicat fonctionnel et un exergue de la rationalité, grâce notamment au déploiement de techniques et de matériaux nouveaux. Parmi ses protagonistes majeurs sont les architectes Walter Gropius, Adolf Loos, Auguste Perret, Ludwig Mies van der Rohe, Oscar Niemeyer et Le Corbusier. Ce mouvement influença durablement la pensée architecturale et l’ensemble du siècle. Les critères censés le définir comme style restent en partie sujets à débat, chez ses détracteurs comme chez ses laudateurs.

Charles Eames

Charles Ormond Eames, junior, dit Charles Eames né le 17 juin 1907 et décède le 21 août 1978 à Saint Louis dans Missouri, était un designer, architecte et cinéaste américain. Il a principalement travaillé avec son épouse, Ray Eames. Il est considéré comme un designer majeur du xxe siècle car il a su faire évoluer le design vers la production de masse. En 1925, Charles Eames commence des études d'architecture à l'Université Washington à Saint-Louis, mais il les interrompt deux ans plus tard. En 1929, il visite l'Europe et découvre Ludwig Mies van der Rohe et Le Corbusier. En 1930 il ouvre un cabinet d'architecte avec Charles Gray à Saint Louis. Durant cette période il collabore aussi avec l'architecte Eliel Saarinen. C'est avec son fils, Eero Saarinen, qu'il remportera le premier prix d'un concours de création de design organique organisé par le Museum of Modern Art de New York. En 1949, le couple expose sa célèbre maison de Pacific Palisades à Los Angeles en Californie. Construite dans le cadre des Case Study Houses, elle devient une référence pour les maisons en préfabriqué. La construction en forme de parallélépipède a une structure légère qui évoque l'architecture traditionnelle japonaise. En 1956, Charles Eames édite le fauteuil Eames Lounge Chair, qui révolutionne le siège de détente, ce sera son plus grand succès. Il est composé de coques en contreplaqué moulé dans les trois dimensions. Depuis son lancement, ce fauteuil s'est vendu à plus de 6 millions d'exemplaires à travers le monde.

Mariano Fortuny

Mariano Fortuny y Madrazo, (11 mai 1871 - 3 mai 1949), fils du peintre Mariano Fortuny y Marsal, était un créateur de mode espagnole qui a ouvert sa propre maison de couture en 1906 (jusqu'en 1946). "Mme Condé Nast porta une des robes de Fortuny. Celui-ci était finement plissée tombant en grandes lignes sur le sol. Fortuny est né d'une famille d'artistes à Grenade en Espagne. Son père, un peintre, est mort quand Fortuny avait trois ans et sa mère, fille d'un autre peintre célèbre, Raimundo de Madrazo y Garreta, déménagea la famille à Paris en France. Dès son plus jeune âge, il fut évident que Fortuny était un artiste de talent et plus particulièrement doué pour la peinture. La famille déménagea de nouveau en 1889 à Venise. Fortuny a voyagé à travers l'Europe cherchant des artistes qu'il admiraient, parmi eux, le compositeur allemand Richard Wagner. Artiste complet, il fut aussi photographe, architecte, sculpteur, graveur et scénographe. En 1897, il a rencontré la femme qu'il épousera, Henriette Negrin, à Paris. Il est mort dans sa maison de Venise et a été enterré dans le Campo Verano à Rome. Son travail a été une source d'inspiration pour l'écrivain français Marcel Proust.

Eileen Gray

Eileen Gray est née en Irlande. Elle venait d'une riche famille d'artistes et a commencé ses études en 1898 à la Slade School of Fine Arts. En 1902, elle se rendit en France et étudia la peinture à l'Académie Colarossi et à l'Académie Julian à Paris. Plus tard, elle a été inspirée par le Japonais Sougawara qui lui enseigna l'art de la laque japonaise. Pendant toute la durée de la Première Guerre mondiale, elle est restée à Londres et n'est retournée à Paris qu'en 1918. Jusqu'en 1919, elle a travaillé comme architecte, puis en tant que designer d'intérieur. En 1922, elle a ouvert la Galerie Jean Désert comme une vitrine pour ses propres desseins. Cette même année, elle a connu le mouvement De-Stijl. J.J.P. Oud et Walter Gropius ont publié une critique enthousiaste de sa chambre à coucher / boudoir "Monte Carlo", qu'elle expose au Salon des Artistes Décorateurs de 1923. A partir de 1926, elle a travaillé exclusivement en tant que designer d'intérieur et a présenté certains de ses projets au Le Corbusier Pavillon Temps des Nouveaux de Paris lors de l'Exposition de 1937.

René Herbst

René Herbst né à Paris en 1891 et mort à Paris en 1982, est un architecte-décorateur français. Cofondateur de l'Union des Artistes modernes (UAM), il fut de 1921 à 1961, l'un des chefs de file des arts modernes ; il prone l'industrialisation du mobilier dans une perspective sociale afin de donner l'accès à l'art au plus grand nombre. Défenseur du mobilier en métal et en verre, créateur de vitrines d'exposition et d'étalages, inventeur du siège « Sandow ». Il est également l'un des premiers utilisateurs du bois moulé dans le mobilier.

Josef Hoffmann

Josef Hoffmann est né à Pirnitz, en Moravie (aujourd'hui la Tchécoslovaquie) en 1870. Il était un architecte autrichien du vingtième siècle. Il a fait ses études d'architecte à l'université de Vienne avant de séjourner en Italie, ce qui lui a donné un style clair, géométrique, renforcé avec des ornements. S'il fut le créateur de la Sécession viennoise avec Gustav Klimt, Josef Olbrich, Koloman Moser et Rudolph Bacher, entre autres, il représente la charnière entre l'Art nouveau et l'Art déco. Sans pour autant être en adéquation avec ces styles, Hoffmann est un architecte d'avant-garde qui influencera Robert Mallet-Stevens. Ruhlemann et Paul Poiret étudièrent à ses côtés.

Karl Jacob Jucker

Karl Jacob Jucker 1902 - 1997. Orfèvre à l'Ecole d'Art de Zurich en 1922, au Bauhaus entre 1922-1923: Cours préliminaires à Muche, formation dans l'atelier de métal. Plus tard, designer dans une usine d'argenterie suisse et enseignant dans une école professionnelle.

Charles Mackintosh

Charles Rennie Mackintosh est né le 7 juin 1868 à Glasgow et mort le 10 décembre 1928 à Londres. C'était un architecte, concepteur britannique, faisant partie du mouvement Arts and Crafts et le principal porte-parole de l'Art nouveau en Écosse. Né à Glasgow, dans une famille ouvrière, il étudie l'architecture auprès de John Hutchinson mais il suit des cours du soir à l'école d'art de Glasgow. C'est là qu'il fait la connaissance de Margaret MacDonald (qu'il épouse en 1900), sa sœur Frances MacDonald et Herbert McNair. Ce groupe d'artistes, connu sous le nom de « The Four », expose à Liège pour la première fois en 1895, à Glasgow, Londres (Arts and Crafts Society en 1896) et Vienne. Ces expositions contribuent à établir la réputation de Mackintosh. Le style, surnommé « Glasgow », se fait connaître en Europe à travers des expositions, et il est particulièrement bien reçu par la Sécession viennoise lors de l'exposition organisée par celle-ci à Vienne en 1900. Il rejoint le cabinet d'architectes Honeyman & Keppie en 1889 et développe son propre style où s'opposent angles droits et motifs décoratifs d'inspiration florale avec des courbes douces, par exemple le motif dit de la Rose Mackintosh, et auquel s'intègrent des références à l'architecture écossaise traditionnelle. Le projet qui contribue à élever sa réputation à un rang international est la Glasgow School of Art (1897-1909). Mackintosh travaille aussi comme décorateur d'intérieur et créateur de meubles, de textiles et de ferronnerie. La plus grande partie de son travail mélange son style propre à celui de sa femme, plus souple et floral, rehaussant ainsi son travail plus formel et rectiligne. Comme son contemporain Frank Lloyd Wright, les projets architecturaux de Mackintosh comportent souvent des indications importantes concernant les détails de la décoration et du mobilier de ses immeubles. Son travail a été exposé à la Secession Exhibition de Vienne en 1900.

George Nelson

George Nelson (1908, Hartford, Connecticut – 1986, New York) est un designer américain et un pionnier moderniste qui se classe avec Raymond Loewy, Charles Eames, et Eliot Noyes comme l'un des concepteurs les plus remarquables de l'Amérique. Tout comme Paul László, Charles Eames et Isamu Noguchi, il a conçu une panoplie d'objets pour la compagnie Herman Miller et a contribué à son rayonnement international. L'atelier de Nelson a produit certaines des pièces canoniques du design industriel du XXe siècle, dont beaucoup sont encore en production: the ball clock, the bubble lamp, the sling sofa. Nelson a également apporté une contribution majeure à la conception des centres commerciaux, la présentation multimédia, et le système de bureaux à aires ouvertes (open space). L'auteur de sa biographie a eu accès aux archives du bureau de Nelson et à ses papiers personnels. Il a également interviewé plus de 70 de ses amis, collègues, employés et clients (y compris de Pree DJ De, ancien dirigeant de la Herman Miller Furniture Company et chef de Nelson) et a obtenu de nombreuses images inédites provenant des archives d'entreprises et privées. La gamme complète des travaux de Nelson est représentée, depuis la conception des produits et des meubles à l'emballage et les graphiques pour des projets d'envergure tels que la maison et la Fairchild American National Exhibition de 1959 à Moscou.

Isamu Noguchi

Isamu Noguchi a travaillé à New York, Los Angeles, Tokyo, Sapporo et Paris. Son père était le poète japonais Yonejiro Noguchi et sa mère l'écrivain américaine Leonie Gilmour. Il vit son enfance au Japon, mais passe son adolescence en Amérique. Surnommé Sam, inscrit à 13 ans sous le nom de sa mère dans une école de l'Indiana, il commence des études de médecine à la Columbia University, suivant parallèlement des cours de sculpture. Il est diplômé de la La Porte High School (La Porte, Indiana) en 1922. En 1924 il étudie à Leonardo da Vinci Art School de New York avec Onorio Ruotolo (1888-1966). Il crée son atelier et fait ses premières expositions. La suite est une succession de voyages entre l’Orient et l’Occident. Dans les années 1920, il découvre l’avant-garde occidentale à New York. En 1927, il travaille dans l’atelier de Constantin Brâncuşi ; il est également très influencé par son apprentissage en 1930-31 de la peinture chinoise traditionnelle, ainsi que par le mouvement Mingei ; à partir de 1935, il réalise des décors de scènes. Il collabore à une vingtaine d'œuvres majeures de la chorégraphe Martha Graham entre 1944 (Appalachian Spring) et 1988 (Night Chant)2. On retrouve dans ces créations de mobilier - et notamment dans les lampes Akari (ce sont paraît-il les lampes des pêcheurs au cormoran qui l'ont inspirées) - l'influence de son travail de sculpteur.

Gyula Pap

Gyula Pap (1899 - 1983) fut l'un des artistes-étudiants du Bauhaus. Plus tard, il devint professeur et le Bauhaus eut une grande influence sur sa vie entière. Les photographies en noir et blanc, des peintures originales, des tissus et ferronnerie du collectionneur Dr. Friedrich Hellersberg de Heppenheim près de Frankfort en Allemagne en attestent. L'exposition est organisée par Andrea Hassan, qui a étudié à ce qu'on appelle aujourd'hui l'Université du Bauhaus à Weimar, et est une résidente de Dubaï depuis près de 25 ans. En tant que médiateur entre les cultures, elle a fait cette exposition pour sensibiliser le public à l'école du Bauhaus. "L'horizon de Dubaï ne se serait jamais développée sans les principes énoncés Bauhaus» observe-t-elle.

Gerrit Thomas Rietveld

Gerrit Thomas Rietveld (né à Utrecht le 24 juin 1888 – mort à Utrecht le 25 juin 1964) était un designer, architecte et ébéniste néerlandais. En 1911, Rietveld lança sa propre entreprise d’ameublement alors qu’il était encore étudiant en architecture. Rietveld dessina la chaise Rouge et bleue en 1918, sous l'influence du mouvement De Stijl qu’il intégra en 1919. C'est là où il fit la connaissance, entre autres, de Piet Mondrian. C’est aussi l’année où il devint architecte. En 1924 il construisit à Utrecht la maison Schröder pour Truus Schröder-Schräder, avec qui il collabora. La maison, bien qu’obéissant à des formes radicalement géométriques, se singularise par une forte asymétrie. Dans les années 1920, Rietveld crée plusieurs meubles selon le principe de l’entrelacement des surfaces : la chaise haute, la chaise militaire, la chaise de Berlin, la table basse, le buffet… Rietveld quitta le mouvement De Stijl en 1928 et s'intéressa au Nieuwe Zakelijkheid (Neue Sachlichkeit, Nouvelle Objectivité). La même année il rejoignit les CIAM. En 1932 il commença la conception du musée Van Gogh à Amsterdam. Avant-gardiste, Rietveld est l’un des premiers à s’intéresser à la production industrielle du meuble et à réaliser des produits en tubes d’acier. En 1932, il conçoit sa fameuse chaise Zig Zag qu’il déclinera dans des formes différentes dans les années 1930 et 1940. A partir des années 1950, il conçoit plusieurs projets d’architecture : la Stoop House (1951), le pavillon d’architecture de Soonbeek (1954) et l’usine textile Ploeg (1956).

Mies van der Rohe

Ludwig Mies van der Rohe est né à Aix la Chapelle. Après sa formation d'architecte, il a travaillé comme dessinateur d'ornementation en stuc pour un architecte à Aachen. En 1905, il est allé à Berlin, où il a travaillé avec Bruno Paul. En 1907, il a conçu son premier bâtiment. De 1908 à 1911, il était un associé de Peter Behrens. En 1919, il rejoint le "Groupe Novembre" et a conduit sa section d'"architecture révolutionnaire". En 1926, il devint vice-président du Werkbund allemand et a été responsable de la Weissenhofsiedlung à Stuttgart en 1927. En 1929, il a conçu le Pavillon allemand pour l'Exposition internationale de Barcelone et la maison Tugendhat à Brno. En 1931, il a pris part à l'Exposition de construction de Berlin et a signé un contrat avec Thonet-Mundus, dont il a transféré les droits exclusifs de commercialisation des designs de 15 chaises. En 1930, il a été le dernier Directeur de l'école du Bauhaus. En 1938, il émigre aux États-Unis et devient professeur à l'Institut Armour (maintenant Intitute of Technology Illinoise) à Chicago.

Eero Saarinen

Eero Saarinen (né le 20 août 1910 à Kirkkonummi, Finlande - mort le 1er septembre 1961 à Ann Arbor, États-Unis) était un architecte et designer américain d'origine finlandaise. Eero Saarinen était le fils d'une mère artiste (sculpture, photographie, architecture) et d'un père, Eliel Saarinen, qui était l'un des principaux architectes de Finlande. La famille émigra aux États-Unis en 1923 pour s'installer dans le Michigan, près de Détroit. Il étudia l'architecture à l'université Yale de 1931 à 1934 avant de retourner à Cranbrook en 1936. Il est mort en 1961 d'une tumeur au cerveau, à l'âge de 51 ans. Ses constructions sont marquées par l'influence du style international ; Saarinen était connu pour varier son style en fonction des projets et construisit des bâtiments de formes et de fonctions très hétérogènes. Eero Saarinen a également dessiné la célèbre chaise Tulipe (et le mobilier associé). Kevin Roche, le principal collaborateur qui dirige l'agence d'architecture, en association avec John Dinkeloo, à la mort de Eero Saarinen dépose, en 2002, les archives de cette dernière à l'Université Yale1.

Mart Stam

Mart Stam (né le 5 août 1899 à Purmerend aux Pays-Bas et mort le 21 février 1986 à Zurich en Suisse) fut un architecte, urbaniste et créateur de chaises néerlandais. Stam était un homme de réseaux et sa carrière fut toujours au carrefour de moments importants de l’histoire de l’architecture européenne du xxe siècle, comme la conception de chaises au Bauhaus. Stam étudia à l’École royale de hautes étude à Amsterdam, puis travailla comme gratteur dans un cabinet d’architecture jusqu’à la fin de 1922. À Zurich en 1923 il co-fonde le magazine « ABC Beiträge zum Bauen » (l’abc de la contribution à la construction) avec l’architecte Hans Schmidt, Hannes Meyer, communiste suisse et futur directeur du Bauhaus et El Lissitzky. Stam est aussi crédité comme auteur d’au moins une partie de la conception de la Van Nelle Fabriek à Rotterdam, construite entre 1926 et fin 1930 (les dates varient). Cette usine de thé et de café reste un puissant exemple de l’architecture industrielle des débuts du Modernisme, récemment réhabilité en bureaux. Une querelle embarrassante à propos de la paternité du projet obligea Stam à quitter l’agence de Lendert van der Vlugt, à qui on attribue officiellement la paternité du bâtiment. Après avoir déménagé à Berlin, Stam conçut une chaise cantilever en tubes d’acier utilisant des tuyaux à gaz et de tuyaux de raccordement standard. Ludwig Mies van der Rohe pris connaissance du travail de Stam sur la création de chaises lors de l’aménagement du Weissenhofsiedlung et en fit par à Marcel Breuer au Bauhaus. Ceci amena immédiatement les deux créateurs, aussi bien Mies que Breuer, à toute une variation sur le thème de la chaise cantilever tubulaire. À la fin des années 1920, Breuer et Stam allèrent devant les tribunaux allemands, chacun estimant être l’inventeur du principe de base de la chaise cantilever. Stam gagna, et à partir de ce moment certaines pièces spécifiques de Breuer sont erronément attribuées à Stam. Aux États-Unis, Breuer donna les droits de ses créations à Knoll, et pour cette raison il est possible de trouver des chaises identiques attribuée à Stam en Europe et à Breuer aux États-Unis.

Philippe Starck

Philippe Starck est un designer français, né le 18 janvier 1949 à Paris. Connu aussi bien pour ses décorations d’intérieurs que pour ses productions en série de biens de consommation courante, Philippe Starck bénéficie depuis les années 80 d'une renommée internationale. Après des études à l’École Camondo à Paris, il fonde sa première entreprise de design en 1968 (spécialisée dans la conception d’objets gonflables). Dès 1969, il commence à travailler en collaboration étroite avec Pierre Cardin avant de s’orienter en indépendant, en 1975, vers le design d’intérieur et le design industriel. Starck s’est principalement consacré à la création en série de produits de consommation courante au design équilibré plutôt qu'à la conception de pièces uniques.

Wilhelm Wagenfeld

Wilhelm Wagenfeld (° Brême, le 15 avril 1900 - † Stuttgart, le 28 mai 1990) est l'un des designer industriel allemand le plus important du xxe siècle, élève puis professeur au Bauhaus. Wagenfeld fait son apprentissage dans sa ville natale, dans l'atelier de dessin de l'usine d'argenterie Koch & Bergfeld (de) et, parallèlement, suit les cours de la Kunstgewerbeschule puis ceux de la Staatliche Zeichenakademie (de) de Hanau avant d'être admis, en 1923, dans l'atelier d'orfèvrerie du Bauhaus de Weimar où il travaille, en autres, avec László Moholy-Nagy. Pour l'examen de maître artisan orfèvre-ciseleur, il crée, en 1924, la célèbre et intemporelle lampe Bauhaus WG 24, selon un projet initialement conçu par Carl Jacob Jucker. La Staatliche Bauhochschule remplace le Bauhaus de Weimar après sa dissolution le 1er avril 1925 et Wilhelm Wagenfeld est le maître-assistant de l'atelier du métal de cette école de 1925 à 1929; il dirige ce même atelier de 1929 à 1930 et c'est durant cette période que naît sa collaboration avec des industriels, notamment la S.A. Loevy à Berlin1. Il crée ensuite sa propre agence et conçoit pour la société Jenaer Glaswerk Schott & Gen. (de) des objets en verre, dont la machine à café et réchaud Sintrax, la théière en verre à feu2. De 1931 à 1935, il est professeur à la Staatlichen Kunsthochschule Grunewaldstrasse de Berlin, puis il assure la direction artistique de la verrerie Vereinigten Lausitzer Glaswerke (VLG) de Weißwasser (de) avec, simultanément, une activité de conception d'objets en porcelaine pour les sociétés Fürstenberg (de) et Rosenthal AG (de); grâce à la collaboration du peintre Charles Crodel (de) qui a développé une technique de décoration sur verre destinée à une fabrication industrielle en série, les produits de la verrerie VLG sont présents dans des expositions muséales où les plus beaux objets issus de l'industrie sont montrés.

Frank Lloyd Wright

Frank Lloyd Wright (8 juin 1867, Richland Center, Wisconsin, États-Unis - 9 avril 1959, Phoenix, Arizona) est un architecte et concepteur américain. Il est l’auteur de plus de quatre cents projets réalisés, musées, stations-service, tours d’habitation, hôtels, églises, ateliers, mais principalement des maisons qui ont fait sa renommée. Il est notamment le principal protagoniste du style Prairie et le concepteur des maisons usoniennes, petite habitations en harmonie avec l’environnement où elles sont construites. En 1991, il a été reconnu par l’Institut des architectes américains comme le plus grand architecte de l’histoire.

Anonyme

Le Bauhaus était une école de design centrée sur l'importance des arts appliqués et fondée à Weimar, en Allemagne, en 1919. Son fondateur, Walter Gropius, a été un influent architecte moderne et plus tard, un professeur et directeur à l'école du Bauhaus. En plus d'influencer l'architecture moderne, l'art et le design graphique, l'école du Bauhaus a fait d'importantes contributions à la conception de meubles du début du 20e siècle. L'école du Bauhaus a fondé sa philosophie de conception sur les principes que le design doit être adapté aux besoins de la société et qu'il devrait utiliser la technologie moderne et des matériaux à moindre coût en répondant aux besoins des consommateurs. L'école du Bauhaus a évité ce qu'il considérait comme des détails décoratifs «bourgeois» et a plutôt promu le fonctionnel des produits de consommation, où la forme suit la fonction. Cette philosophie conduit à une conception propre, simple et moderne.